Bienvenue à Locmaria-Plouzané
Site officiel de Locmaria Plouzané

Chères Lanvénécoises, Chers Lanvénécois 

Une année de mandat s’est déjà écoulée avec les turbulences de la crise sanitaire que l’on connaît tous. La vie municipale a suivi son cours avec l’emménagement dans les nouveaux locaux de la Mairie, le vote du budget communal, la  dynamisation et la poursuite de l’aménagement du centre-bourg. Si la vie associative reste encadrée avec des animations parfois reportées, il est permis de penser que nous pourrons profiter enfin de l’été. Gardons-nous de nous satisfaire d’une liberté retrouvée et restons vigilants pour sauvegarder la  santé de tous.

La dynamisation du centre bourg 
Le cabinet médical des sages-femmes a pris place dans le corps principal de l’ancienne « mairie provisoire » et prochainement un nouveau kinésithérapeute va s’installer dans les locaux adjacents. 
Les vitrines laissées vacantes près de la boutique « Océan’fleurs » d’une part, et du distributeur de billets de la « Brink’s », d’autre part, ont trouvé leur affectation avec les ouvertures  du cabinet de Shiatsu  et  de l’agence  immobilière « Immotiv ». Le pari de voir vivre davantage notre bourg est en bonne voie. 
En septembre, les travaux du petit immeuble « Finistère Habitat » vont démarrer. Ils comprennent un local  commercial destiné à recevoir une boulangerie et quatre logements au-dessus. 
La réfection et l’aménagement des espaces publics sont prévus dans le courant du 1er semestre 2022. A cet effet, les marchés de travaux de voirie et des espaces paysagers ont été notifiés aux entreprises STPA et Minou Paysages. A suivre, le marché hebdomadaire prendra son emplacement place de la mairie. Son accessibilité devrait pouvoir séduire d’autres commerçants non sédentaires.
La poursuite de l’aménagement du bourg
La réflexion sur l’arrière de la mairie vient de démarrer avec le CAUE du Département (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et d’Environnement). Véritable porte d’entrée du bourg, cet espace sera valorisé par un aménagement paysager. Il permettra l’implantation de cinq logements locatifs. 
La poursuite de nos investissements nécessite une bonne gestion  des finances communales qui vont de pair avec le nouveau tour de vis de l’Etat. Dans le cadre du programme de stabilité transmis à la Commission européenne, la France s’est engagée à limiter la progression des dépenses publiques à 0,7% entre 2022 et 2027 (hors dépenses d’urgence liées à la crise sanitaire et au Plan de relance), pour repasser sous les 3% de déficit en 2027 avec une dette publique autour de 117%. Nous savons que les collectivités devront prendre leur part dans cet effort d’où l’exigence d’une gestion rigoureuse car il n’est pas question d’augmenter les taux communaux des impôts locaux pour les habitants. 
Je vous souhaite de bien profiter de l’été et de rester prudents au regard de la crise sanitaire.

Très cordialement. 
Votre Maire, 
Viviane GODEBERT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris